Leeuwarden Highlights

Oranjewoud-Earnewâld-Leeuwarden

Suivez les traces des Orange Nassau en Frise !

Palais Hotel Stadhouderlijk Hof

Lorsque, en 12 avant J.C., les ‘Frisii’ conclurent une alliance avec les Romains, ils n’avaient aucune idée de la manière dont allait se déve­lopper leur région mal organisée et occupée par de nombreuses tribus frisonnes. En 1498 ce fut la fin de la liberté des Frisons, mais également du chaos administratif : le duc allemand Albrecht von Sachsen fut nommé détenteur du pouvoir héréditaire en Frise, par l’empereur Maximilien.

Leeuwarden-Fryslân European Capital of Culture in 2018


VPRO - Friesland van boven

Earnewâld - Parc National « De Alde Feanen »

Earnewald

Earnewâld • www.grouholland.nl

EARNEWÂLD (Pays-Bas) - En blaguant, le parc national « De Alde Feanen » entre Leeuwarden et Drachten dans le nord de la Frise pourrait être appelé le plus grand parc de loisirs d’Europe. Mais d’après Henk de Vries, directeur de l’association de protection de la nature It Fryske Gea (le paysage frison) et Henk Dijkstra, le directeur du musée agricole « Frysk Lânboumuseum », cela serait un blasphème.

Porte vers le parc national De Alde Feanen

Grou : le parc aquatique de Leeuwarden

Grou

Grou • www.grouholland.nl

Durant l’été, Grou est l’un des centres de sports nautiques les plus animés et les plus visités de la province néerlandaise de Frise. Ce village se situe au sud de Leeuwarden, la capitale de la Frise et capitale européenne de la culture en 2018. Le Pikmar est le lac de la région, une sorte de « rond-point » permettant de naviguer dans toutes les directions : vers Sneek ou vers le parc national De Alde Feanen, mais aussi vers le centre de Drachten désormais accessible également par bateau et vers la Turfroute, la « route de la tourbe ».

Des châteaux frisons

De la tour médiévale (stins) au palais (state)

Martena State

En Frise, les premières constructions en pierre naturelle ou en brique étaient des tours de refuge ou stins. Stins signifie pierre. Ces tours grossières et sans pointe servaient de refuge à leurs propriétaires, les nobles fermiers. Ils formaient un genre d’aristocratie rurale dans la Frise sans comtes ni ducs d’avant 1500.

La pierre naturelle
En Frise, les premières « maisons » étaient en bois et en roseaux puisqu’aucune pierre naturelle n’était disponible à la surface dans la région. Les églises, par contre, étaient érigées en pierre naturelle, notamment en tuf en provenance des montagnes Eifel. Le tuf était transporté vers le Nord sur l’IJssel, la rivière, en passant par les villes de Deventer et de Kampen.

Publicatiedatum: 2 februari 2015
Reporter: Albert Hendriks - Friesland Holland Nieuwsdienst - www.friesnieuws.nl

Leeuwarden capitale européenne de la culture en 2018

Une ville côtière devenue ville intérieure et royale, aujourd’hui centre technologique international de l’industrie laitière et de l’eau

 7249080
Oldehove

Leeuwarden, en frison « Ljouwert », chef-lieu de la Frise depuis 1524, sera la capitale européenne de la culture en 2018. Cette ville a toujours compté des habitants de haut rang et relativement puissants. Elle regroupe plus de 500 monuments d'un très grand intérêt culturel et historique, dont la richesse et la diversité admirablement conservées se retrouvent au centre de la ville, ainsi que dans des musées tels que le Fries Museum et le palais Princessehof. Leeuwarden compte aujourd'hui 108 000 habitants et sa réputation de centre technologique de l’industrie laitière et de l’eau est désormais mondiale et s'étend jusqu'en Chine, avec des sociétés et des instituts tels que Friesland-Campina et le centre Wetsus pour les technologies durables du secteur de l'eau.

Leeuwarden est également le berceau de la dynastie d'Orange-Nassau et la ville de naissance de la célèbre espionne Mata Hari. Les Nassau de Frise sont les ancêtres de l’actuel roi des Pays-Bas, Guillaume-Alexandre. Le 26 février 1986, pour souligner sportivement ses liens avec Leeuwarden, Guillaume-Alexandre a participé, sous le pseudonyme de W.A. van Buren, au Tour des onze villes Elfstedentocht, course d'endurance en patinage de vitesse très célèbre aux Pays-Bas. Le chef-lieu de la Frise est le point de départ et d'arrivée de cette course de patinage sur glace de 200 km qui traverse onze villes frisonnes et s'est tenue pour la première fois en 1909. Son parcours constitue aujourd'hui le circuit de cyclotourisme le plus populaire des Pays-Bas. Malheureusement, ce circuit ne peut être que rarement parcouru en patins à glace, les hivers étant devenus beaucoup plus doux en Frise du fait du réchauffement climatique. Pour le permettre, 14 jours de fort gel sont nécessaires. Le dernier Elfstedentocht sur patins à glace a eu lieu le 4 janvier 1997.